Les tics de léchage

Laudavie

Votre enfant ne peut s’empêcher de se lécher les lèvres et se retrouve avec le contour de la bouche tout irrité ce qui, au-delà d’être parfois douloureux et inesthétique, l’empêche de vous faire son beau sourire ? Ce sont souvent les enfants de 6-7 ans qui vont être confrontés à ce souci. Lorsque vous aurez pu identifier les causes, vous pourrez en parler avec lui. Nous vous avons regroupé quelques conseils sur les soins adaptés aux lèvres et au contour de la bouche de votre enfant, mais aussi des clés pour mieux comprendre cette mauvaise habitude et l’aider à s’en débarrasser.
 

Le tic de léchage, qu’est-ce que c’est ?

Les tics sont des mouvements incontrôlés, intempestifs, illogiques et conscients. Ces mouvements sont récurrents et involontaires. Ils se produisent le plus souvent au niveau du visage et se manifestent de façon variées (clignement des paupières, succion, mordillement des lèvres, léchage du contour des lèvres, mouvements du cou ou des épaules…). Ils sont le plus souvent liés à une période de stress et peuvent perdurer plusieurs mois ou années. Ils sont banaux chez les enfants, et touchent le plus souvent les garçons. Ils apparaissent vers 6-7 ans, et ne sont pas présents la nuit.

Les « tics de léchage » sont le fait de se lécher de façon répétée le pourtour des lèvres, sans raison apparente. Ils ont pour conséquence une irritation de la peau avec formation d’un halo rouge autour de la bouche. L’irritation de la peau par la salive va créer une sensation désagréable de sécheresse ou de brûlure qui va pousser l’enfant à se lécher encore plus souvent les lèvres, ayant pour conséquence de déshydrater et d’abîmer encore plus la peau. Un vrai cercle vicieux !!

 

Comment y remédier ?

Premièrement, il vous faudra beaucoup de patience. Ayez en tête que votre enfant ne contrôle pas son tic. Notre première recommandation, basée sur les avis de pédiatres et de psychologues, est de ne pas le culpabiliser à ce sujet. D’autre part, prenez sur vous et évitez de lui faire la remarque à chaque fois qu’il le fait car cela pourrait encore rajouter à son stress et donc amplifier le tic.

Nous vous encourageons à essayer peut-être de trouver ce qui a pu déclencher ce tic de léchage (rentrée scolaire, déménagement, changement d’habitudes…). Vous pouvez échanger avec son maître ou sa maîtresse, ouvrir le dialogue avec votre enfant sur un évènement qui a pu le stresser ou une situation qu’il vit et qui l’inquiète. Si besoin, faites vous accompagner de professionnels qui auront de bonnes astuces à partager pour accompagner votre enfant. Vous pourrez lui apprendre à mieux gérer les situations stressantes.

 

Comment réparer la peau abîmée ?

Deux actions vont être importantes. La première est de calmer la sensation d’irritation : apaiser et réparer la peau abîmée. La seconde est de la protéger. Le baume à lèvre apaisant Calmosine a été spécialement formulé pour la peau sensible des enfants et remplit ces deux fonctions. Sa composition est riche en actifs végétaux et minéraux. Votre enfant peut l’appliquer autant de fois que nécessaire dans la journée.

Une fois le problème réglé, n’hésitez pas à encourager votre enfant à garder cette habitude à chaque fois que son visage sera exposé à des agressions extérieures (froid, vent, écoulement nasal) afin d’éviter que le problème ne revienne. En grandissant, même si vous avez réussi à l’accompagner et à ce qu’il surmonte ce problème, il pourra périodiquement recommencer lorsqu’il sera soumis à des périodes de stress. Laissez lui discrètement toujours sur sa table de nuit un tube de baume douceur…

Ce conseil vous a été utile ? Partagez-le autour de vous !