Le portage : une solution pour bébé

Laudavie

Rassurant, gage de proximité et de liberté, le portage semble être la solution idéale pour accompagner bébé au quotidien. Petit tour d’horizon des bienfaits et bons réflexes à adopter pour manier l’écharpe à la perfection.

 

Le portage … retour aux sources

Le portage consiste à maintenir et porter son enfant, tout contre soi, à l’aide d’une écharpe, foulard ou tout autre moyen exclusivement prévu à cet effet. Il peut être pratiqué jusqu’à ses 10-12 kilos.

Porté ainsi, bébé retrouve la sécurité qu’il a connu en habitant le ventre de sa mère pendant 9 mois. Chaleur, odeur, enveloppement… autant de sensations de bien-être qui vont l’apaiser et le calmer au quotidien. Si bien que, pleurs, angoisses et coliques seront grandement diminués. Idéal pour faire le plein d’une bonne dose de sérénité !

 

Qui dit bébé apaisé, dit parents détendus

Votre enfant ne sera pas le seul à profiter des bienfaits du portage, bien au contraire ! Il vous permettre de créer un lien privilégié avec bébé. Tout contre vous, vous ne semblez faire plus qu’un.

Le portage est également la solution de prédilection pour les mamans à 100 à l’heure. Bras libérés et bébé bien soutenu, elle vous permettra de rester libre de vos mouvements, sans vous limiter dans votre emploi du temps quotidien. Papa est bien évidemment invité à passer l’écharpe pour lui aussi tenter cette expérience si particulière.

 

Le béaba du portage

Pour débuter, il est essentiel de choisir un tissu de bonne qualité pour assurer à bébé le bon enveloppement de son corps et le maintient de sa colonne vertébrale.

Une fois chose faite, il existe différentes positions pour installer bébé.

 

 

 

 

 

Pour un nouveau-né, il est recommandé de le placer face à vous. Installer le alors, dos arrondi, genoux repliés au nombril, la tête dans l’axe de la colonne vertébrale. La tête et les pieds doivent être dégagés, libres de mouvements.

 

 

 

 

 

 

 

Plus tard vous pourrez adopter le portage de côté, ou sur le dos pour stimuler son éveil. Le portage face au monde est en revanche peu recommandé : la cage thoracique, les organes génitaux et les jambes de bébé étant comprimés.

 

 

 

Veillez tout particulièrement à ce que le nez de bébé soit en permanence libéré : son visage doit être placé de côté. Pour éviter tous risques, placez-le en hauteur afin de toujours garder un œil sur lui. Naturellement, durant le portage, restez vigilant et à l’écoute de bébé : mouvements, chaleur, bruits, couleurs…

 

Alors convaincu(e) ?

 

Ce conseil vous a été utile ? Partagez-le autour de vous !