DEVENEZ INCOLLABLE SUR LE CYCLE DE SOMMEIL DE VOTRE BÉBÉ DE 0 À 3 ANS

Morgane Berthelot

Lorsqu’on devient parent, une question revient très souvent : « Alors, il fait ses nuits votre bébé ? »… Mais finalement, faire ses nuits, ça veut dire quoi ? On vous propose de devenir incollable sur le cycle de sommeil de votre bébé de 0 à 3 ans

 

Le cycle de sommeil, définition

Pour comprendre le sommeil, on peut le comparer à un ensemble de trains circulant les uns derrière les autres. Chaque train correspond à un cycle de sommeil. Les wagons, eux, représentent les différents stades de sommeil. Cette comparaison est connue notamment par les pédiatres et s’appelle le “ train du sommeil “.

La longueur des trains (la durée des cycles) et le nombre de wagons la composition (les différents stades de sommeil nombre de wagons) varie au fil des âges.
2 wagons pour les bébés
1 wagon de sommeil agité et 1 wagon de sommeil calme
5 wagons pour les adultes
2 wagons de sommeil lent léger, 2 wagons de sommeil lent profond, 1 wagon de sommeil paradoxal.

 

Comprendre les différentes phases de sommeil

Endormissement

Première phase du cycle de sommeil, pendant laquelle on baille souvent et on commence à somnoler. Généralement, elle ne dure que quelques minutes !

Sommeil agité (ou sommeil paradoxal)

La phase du rêve, aussi appelée sommeil paradoxal. On dort, mais le cerveau lui continue d’être en activité. Le corps aussi peut parfois se mouvoir et réagir, mais on est bel et bien en train de dormir.

Sommeil lent léger

Phase de somnolence pendant laquelle on reste calme et immobile, tout en distinguant vaguement les bruits environnants. À tout moment pendant cette phase, on peut reprendre ses esprits et se réveiller.

Sommeil lent profond

Comme son nom l’indique, c’est la phase de sommeil pendant laquelle on n’entend rien et on ne bouge pas. Pendant le sommeil profond, on recharge nos batteries et on repose vraiment notre corps et notre esprit. À ce moment-là, les enfants eux produisent une hormone de croissance pour leur bon développement.

Latence

La phase entre-deux, correspondant soit au réveil progressif, soit à l’étape de reprise d’un nouveau train ou nouveau cycle. Un peu comme les gros maillons reliant les wagons entre eux.

Maintenant que vous êtes des pros sur les différentes phases de sommeil, voyons comment ils s’appliquent entre 0 et 3 ans !

 

Calmosine Sommeil

 

 

Le cycle de sommeil de votre bébé de 0 à 3 ans

À la maternité

Les premières 24h/48h, votre bébé va garder le même rythme de sommeil qu’in utero. Il va donc en majorité dormir, avec très peu de phases d’éveil. Comme sa maman, il a besoin de récupérer de l’accouchement. À partir du 3ème jour, les phases d’éveil vont être un peu plus longues.

Jusqu’à 3 mois

Les 3 premiers mois de vie, votre bébé va connaître entre 8 et 9 cycles de sommeil par jour… Il peut donc dormir 16 à 20h ! Sur le papier, ça semble génial, mais vous vous en doutez, ce n’est pas d’une seule traite. En moyenne, il va dormir maximum 3h d’affilée. Comme il ne différencie pas encore le jour et la nuit, il n’a aucun souci à faire des petits dodos à n’importe quelle heure. Il faut dire que la vie de bébé c’est fatiguant ! Découvrir le monde, faire face aux troubles digestifs ou encore aux mille et un câlins de toute la famille, ça épuise ! Si vous voyez que votre bébé est agité en dormant, c’est qu’il est en phase de sommeil agité. Si vous le réveillez, vous devrez attendre le prochain train avant qu’il se rendorme. Et lui seul sait à quelle heure il passera !

Entre 3 et 9 mois

Ça y’est, votre bébé différencie le jour et la nuit ! C’est donc la période pendant laquelle le temps de sommeil va augmenter la nuit et raccourcir en journée. Petit à petit, il va commencer à dormir 5-6h d’affilée la nuit. Pour bien ancrer cette différence jour / nuit, vous pouvez habituer votre bébé à dormir avec une source de lumière en journée et de légers bruits alentours. Il comprendra ainsi que le monde ne s’arrête pas de tourner. Si votre bébé va dormir plus longtemps, les cycles de sommeil seront par contre plus courts. Ils vont durer en moyenne entre 1h et 1h10, entrecoupés de micro-réveils. Il est donc normal que votre bébé soit un peu ronchon entre chaque cycle. Pour autant, il est recommandé de ne pas aller tout de suite dans sa chambre, au risque de l’empêcher de se rendormir.

De 1 à 3 ans

Plus les mois passent, plus le sommeil de votre bébé commence à ressembler à celui d’un adulte. Désormais, il est capable de dormir seul ! Néanmoins, il peut faire face à des troubles du sommeil. Entre chaque cycle, il est possible qu’il se réveille encore quelques minutes et soit angoissé, car c’est le début des cauchemars de bébé et des terreurs nocturnes. Les 5 premières minutes de ces micros-réveils, Doudou peut suffire à le rassurer s’il en a un. Si votre bébé n’arrive pas à se calmer, votre présence pourra sûrement l’aider à s’apaiser.

À partir de 3 ans

C’est le début de l’école et de la vie de presque grand ! Avec des journées bien chargées, votre bébé ne devrait pas manquer de sommeil et il devrait normalement faire des nuits complètes !

 

Le petit coup de pouce Calmosine pour le sommeil de votre bébé

Quel que soit l’âge de votre bébé, on vous recommande d’instaurer un véritable rituel du coucher afin de le conditionner à s’endormir le plus paisiblement possible.
Un endroit calme et confortable, sans élément parasitaire autour
Un câlin, un bisou, une histoire, une berceuse… À vous de déterminer ce que votre bébé préfère
Un éloignement de tous les types d’écrans avant de s’endormir (d’ailleurs, la règle est la même pour les adultes)

Si vous sentez que votre bébé manque de sommeil et a besoin d’une petite aide supplémentaire, pensez à CALMOSINE Sommeil Bio : un complément alimentaire d’origine naturelle et doux pour apaiser le sommeil de votre bébé. Il est particulièrement recommandé en cas de troubles du sommeil :
● Difficultés à s’endormir
● Réveils nocturnes
● Pleurs la nuit
● Réveil matinal précoce

Le secret de CALMOSINE Sommeil Bio ? Des plantes pour faciliter l’endormissement et retrouver un sommeil de qualité !

Calmosine sommeil

● La Mélisse, une plante de la famille des lamiacées, utilisée depuis des siècles pour aider à diminuer l’agitation, l’irritabilité, à faciliter l’endormissement et améliorer la qualité du sommeil.

● La Verveine odorante, une plante de la famille des verbénacées qui contribue à retrouver un sommeil régulier grâce à ses vertus calmantes.

● La fleur d’oranger, une plante de la famille des rutacées, très appréciée de tous pour son arôme délicat et doux.

Bien entendu, chaque bébé est différent et donc son cycle de sommeil aussi. On pourrait penser le contraire, mais dormir n’est pas inné et demande un véritable apprentissage ! Le maître-mot dans cette longue aventure, c’est évidemment la patience. Et si jamais vous avez le moindre doute ou la moindre question, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre !