7 IDÉES REÇUES AUTOUR DES DENTS DE BÉBÉ

Morgane Berthelot

Les poussées dentaires font-elles souffrir tous les enfants ? Les dents de lait peuvent-elles avoir des caries ? Lumières sur toutes les idées reçues autour de l’apparition des dents de votre bébé

Idée reçue 1 : les poussées dentaires font souffrir tous les bébés

Lorsqu’on pense aux poussées dentaires, le premier mot qui vient en tête de tout le monde, c’est la douleur. Et pourtant, il arrive que certains parents découvrent dans la bouche de leur bébé une petite dent sans que ce dernier n’ait manifesté le moindre signe de gêne ou de douleur. Pas de faux espoir cependant : ce n’est pas parce qu’une dent sort en douceur qu’il en sera de même pour les suivantes. Par exemple, la sortie des premières incisives est souvent moins douloureuse que celle des prémolaires. Soyez donc toujours attentifs à la fièvre, aux selles molles et tous les symptômes des poussées dentaires.

Idée reçue 2 : si les dents de laits de bébé n’apparaissent pas à 6 mois, il faut s’inquiéter

Comme beaucoup d’informations délivrées par les professionnels de santé ou trouvées sur Internet, les premières dents de lait à 6 mois, ce n’est qu’une moyenne ! Chaque bébé va à son rythme dans l’apprentissage de la parole, de la marche ou de la propreté. Pour les poussées dentaires, c’est pareil ! Les premières dents peuvent très bien pointer le bout de leur nez vers 9 mois ou même 12. Au-delà, en cas de toute ou de question, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre ou même votre dentiste.

Idée reçue 3 : Votre bébé ne peut pas avoir de dent à la naissance

C’est très rare, mais c’est possible ! La légende dit d’ailleurs que c’était le cas de Napoléon, Louis XIV ou encore Jules César… Le signe d’un futur personnage historique ? On vous laisse libres d’en juger, mais prudence quand même si c’est le cas de votre bébé. Si le personnel médical constate une dent de lait à la naissance, une radio est généralement effectuée pour déterminer quelle est l’origine de cette dent. Si c’est une dent surnuméraire (en plus), il est probable qu’on vous propose de l’arracher pour éviter qu’elle ne tombe avant l’arrivée des vraies dents de lait et que votre bébé l’avale. Mais parfois, il peut s’agir d’une vraie dent de lait ! Dans ce cas, votre dentiste vérifiera si elle est bien accrochée à la mâchoire.

Idée reçue 4 : Votre bébé ne peut pas attraper de caries sur ses dents de lait

Comme les dents définitives, les dents de lait peuvent aussi attraper des caries.
C’est la raison pour laquelle il est primordial de mettre en place dès le plus jeune âge une bonne hygiène bucco-dentaire. À un moment, votre bébé aura forcément besoin d’une brosse à dent, mais avant ça : utilisez un doigt légèrement humide et propre et frottez doucement les dents de lait après chaque repas.
Vous devez être particulièrement prudents avec les caries si votre bébé a l’habitude de faire la sieste ou de s’endormir avec un biberon. Le lait contient naturellement du sucre qui peut être à l’origine de caries précoces.

Idée reçue 5 : Votre bébé aura besoin d’un appareil dentaire si ses dents de lait sont écartées

Non, ce n’est pas parce que les dents de lait de bébé sont un peu écartées qu’il devra forcément passer par la case appareil dentaire dans son adolescence. Cet espace est tout à fait normal, puisqu’il correspond au développement physiologique de la mâchoire. Au fil du temps, ces espaces seront remplis par les dents définitives, qui sont plus volumineuses.

Idée reçue 6 : c’est lorsque la dent perce la mâchoire de bébé qu’il a mal

Ce n’est pas la percée de la gencive qui peut être douloureuse, mais tout le processus qui intervient avant l’éruption dentaire : pendant une poussée dentaire, les dents de lait de votre bébé vont se former à l’intérieur des os de la mâchoire et se déplacer progressivement pour en sortir. Elles vont ensuite percer la gencive. C’est toute cette étape qui peut causer des douleurs à votre bébé.

Idée reçue 7 : il n’existe pas de solution pour soulager les poussées dentaires

Il existe plusieurs façons de soulager les dents de bébé, dont Calmosine GELEE APAISANTE POUSSEES DENTAIRES qui est un gel pour poussée dentaire 100% naturel !
Son action apaisante et émolliente sur les gencives diminue les inconforts liés aux poussées dentaires et favorise la sortie des premières dents, grâce à son complexe d’actifs BIO d’origine naturelle à 100% enrichi en :

Aloe Vera

Cette plante grasse est utilisée en usage externe ou interne pour ses propriétés protectrices et apaisantes. Particulièrement utile pour prendre soin des gencives, des études ont démontré que l’aloe vera réduit de façon significative l’inflammation gingivale.

Réglisse

Depuis des millénaires, les humains utilisent la réglisse pour ses multiples vertus. De nombreux bébés ont mâchouillé des bâtons de réglisse procurant un soulagement et un apaisement lors de l’apparition des premières dents, et ce sans aucune contre-indication pour leur santé.

 Iris

La racine d’iris est connue pour apaiser les maux dentaires des bébés, tout en facilitant la percée de leurs premières dents.

 Propolis

Dans le cas des poussées dentaires des petits, l’intérêt de la propolis réside dans ses vertus assainissantes. Elle contribue aussi à diminuer la sensation d’inconfort des gencives souvent gonflées.

Vous l’aurez compris, les poussées dentaires suscitent de nombreuses questions et font l’objet de beaucoup d’idées reçues. N’oubliez pas : si vous avez la moindre interrogation, la meilleure personne pour y répondre, c’est un professionnel de santé !