Inconfort digestif et pleurs du petit enfant : de quoi parle-t-on ?

Laudavie

Votre bout’chou pleure beaucoup, vous vous demandez d’où cela peut venir.

Il a l’air d’avoir très mal, il est inconsolable, se tortille… Vous êtes totalement désemparée.

Le Dr Alain Bocquet, pédiatre, conseille de bien observer le moment où il pleure*. En effet, « on peut distinguer trois situations différentes selon le type d’horaires des pleurs » déclare t’il.

 

Votre petit bout’chou pleure beaucoup en fin de journée

Les pleurs démarrent entre 18 h et minuit. Ils peuvent longtemps, jusqu’à 3 heures. Alors que votre bébé était tout calme, c’est souvent vers sa 6ème semaine de vie que ces pleurs apparaissent. Rien de grave, il va bien et cela s’arrêtera vers son 3ème mois.

Le tableau est typique : votre enfant a l’air d’avoir mal, son petit visage est tout rouge, ses poings serrés, son front plissé, ses cuisses sont repliées sur son ventre, il est ballonné, avec des gaz assez fréquents.

Vous avez tendance à penser qu’il a faim, à lui redonner le sein ou le biberon, mais rien ne le soulage. Il s’agit des ‘’coliques du nourrisson’’. Impossible de dire vraiment d’où elles proviennent, stress de la naissance, immaturité du tube digestif… la meilleure des recettes : câlins, amour et patience. Armez-vous de courage aussi ! Et surtout n’hésitez pas à demander de l’aide pour vous reposer et prendre soin de vous.

 

Votre petit bout’chou pleure surtout au moment des repas

Il pleure à la fin de la tétée ou du biberon. Il peut s’agir d’un réflexe au niveau de son système digestif, très fréquemment observé chez les enfants gloutons buvant très rapidement sans faire de pause ni de rot. N’hésitez pas alors à lui imposer des pauses pour qu’il ne boive pas son biberon ou ne prenne sa tétée d’une traite !

Un bébé qui n’est pas rassasié en fin de tétée du fait d’une insuffisance de lait maternel va aussi beaucoup pleurer.

S’il pleure 20 à 30 minutes après le biberon, avec des gargouillements, des gaz, des selles liquides et acides responsables d’un érythème fessier, demandez conseil à votre médecin. Il s’agit sans doute d’une  mauvaise digestion du lactose. Une allergie aux protéines du lait de vache va aussi se manifester par des signes divers, plus ou moins rapidement après le biberon.

 

Votre petit bout’chou pleure à toute heure de la journée

Si les pleurs surviennent  à toute heure, aussi bien le jour que la nuit, parlez-en à votre médecin, cela peut-être du à un reflux gastro-oesophagien non extériorisé. Autre motif possible, vous êtes très stressée, votre bébé le ressent… Prenez du temps pour vous.

A partir de l’article paru dans la revue Pédiatrie Pratique, n°234 – janvier 2012. Pleurs incessants du nourrisson en cas d’inconfort digestif. Le point de vue d’un pédiatre libéral… A. BOCQUET, Groupe Nutrition de l’AFPA ; Besançon D.R.

Ce conseil vous a été utile ? Partagez-le autour de vous !


Ces conseils peuvent vous intéresser