Comment aider bébé à faire ses nuits grâce à des techniques complémentaires ?

Leila Petit

Faire dormir bébé : 10 alternatives pour aider bébé à faire ses nuits !

Votre enfant peine à s’endormir ou se réveille en plein milieu de la nuit ou aux aurores. Il vous appelle plusieurs fois par nuit, alors que vous rêvez d’une nuit de 8 heures ? Pour vous aider à faire dormir bébé, nous avons fait le tour des différentes techniques alternatives existantes pour accompagner bébé dans les bras de Morphée.

Avant de vous tourner vers ces techniques, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre ou médecin traitant afin d’éliminer d’éventuelles pathologies qui pourraient perturber le sommeil de votre enfant. 

Si aucune pathologie n’est dépistée, voici quelques techniques complémentaires que vous pouvez tester.

 

  1. La consultation avec un spécialiste/coach du sommeil pour aider bébé à faire ses nuits

Spécialisé dans le sommeil des enfants et connaissant toutes les astuces possibles pour les faire dormir, le coach ou spécialiste du sommeil vous permettra de faire le point sur le rythme de sommeil  de votre enfant. Il échangera avec vous sur votre enfant, le déroulement de sa journée, les siestes, la routine du coucher, l’aménagement de sa chambre, ainsi que toutes les petites choses qui pourraient perturber son rythme. Ce spécialiste pourra vous proposer une nouvelle organisation à mettre en place afin de répondre au mieux aux besoins de votre enfant et l’accompagner pour retrouver un sommeil de qualité.

 

  1. La phytothérapie pour faire dormir bébé

Notre spécialité : l’art de traiter par les plantes.

De nombreuses plantes peuvent être utilisées pour accompagner votre enfant au sommeil et l’aider à retrouver des nuits paisibles. Nos experts en ont soigneusement sélectionné deux pour notre boisson aux plantes Calmosine Sommeil, destinée aux enfants de plus de 1 an : la mélisse et la verveine, plantes reconnues pour leurs vertus calmantes et apaisantes. 

 

  1. L’aromathérapie pour aider un nourrisson à faire ses nuits 

Souvent confondue avec la phytothérapie, l’aromathérapie est l’art de traiter par les huiles essentielles. 

Les huiles essentielles s’utilisent en application sur la peau, souvent diluées dans une huile neutre (amande douce, sésame…) ou en diffusion en fonction de l’huile utilisée et de l’effet attendu. Certaines huiles essentielles telles que la lavande fine, l’orange douce, la camomille noble, la fleur d’oranger, ou encore la mandarine, apaisent et calment les enfants pour les mettre dans des conditions propices à un bon endormissement. Attention, l’art de l’aromathérapie ne s’improvise pas, il est donc fortement conseillé de vous tourner vers un professionnel formé. Cette technique est à réserver aux enfants de plus de 3 ans après s’être assuré de l’absence de contre-indications ou d’allergies.

 

  1. L’ostéopathie, une solution pour que bébé fasse ses nuits

Souvent bien connue des parents, l’ostéopathie peut aussi être utilisée chez les bébés dès la naissance.  Un ostéopathe pour bébé utilise des techniques très douces qui sont sans douleur et sans danger pour votre bout’chou. Les techniques consistent en de légères palpations et pressions sur les zones à traiter. L’approche de l’ostéopathie, pour bébé ou non, est toujours globale. C’est-à-dire qu’au lieu de traiter le symptôme (les difficultés à dormir), votre ostéopathe va directement agir sur les inconforts à l’origine des troubles du sommeil.

 

  1. La naturopathie, une astuce pour aider bébé à faire ses nuits 

La naturopathie consiste à une approche particulière de la santé, dans sa globalité. L’objectif est de prévenir la maladie, de conserver la santé, ou de l’optimiser par un mode de vie plus sain. Le naturopathe commence par réaliser un bilan et élabore ensuite un programme personnalisé employant différentes techniques naturelles dont la nutrition, la phytothérapie, les huiles essentielles, ou encore le massage. Aujourd’hui, il existe des naturopathes spécialisés dans l’accompagnement des mères et des enfants ou encore des naturo-pédiatres. C’est une méthode complémentaire pour aider bébé à trouver le sommeil

 

  1. L’hypnose, une solution pour les nuits de bébé 

De plus en plus connue et reconnue, notamment dans la prise en charge de la douleur, l’hypnose permet d’aider à traiter de nombreux troubles bénins de l’adulte. Mais saviez-vous qu’elle pouvait également être utile chez les enfants ? Rassurez-vous, les techniques d’hypnose utilisées avec les enfants sont très “soft”. L’hypnose est d’ailleurs même possible chez les bébés. Pratiquée par un thérapeute qualifié, elle peut s’avérer très efficace chez les jeunes enfants et est une solution alternative pour aider bébé à faire ses nuits

 

  1. L’acupuncture/acupression pour apaiser les nuits de bébé

Basée sur les principes de la médecine chinoise, ces techniques manuelles et naturelles se basent sur la stimulation de points énergétiques par la pression des doigts ou le positionnement d’aiguilles sur les méridiens. Les méridiens sont des circuits énergétiques dans notre corps. Un bon équilibre de cette énergie est indispensable au fonctionnement de l’organisme et au sommeil de l’enfant. Si l’acupression est privilégiée sur les enfants, l’acupuncture peut également être utilisée grâce à des aiguilles très fines ou des bâtons de moxa venant stimuler quelques points très précis.

 

  1. La réflexologie pour le sommeil de votre enfant  

La réflexologie est basée sur le principe qu’il existe dans les pieds et les mains des zones réflexes correspondant à tous les organes, glandes et parties du corps. C’est une technique spécifique qui permet au thérapeute de travailler ces zones réflexes avec ses pouces et ses doigts. La réflexologie, notamment plantaire, apporte une aide précieuse pour (re)trouver un sommeil paisible et réparateur. Elle peut être utilisée sur les bébés en cas de nervosité, difficultés d’endormissement, d’insomnie, de cauchemars et même de terreurs nocturnes. Votre praticien pourra également vous montrer des techniques à utiliser à la maison afin d’accompagner bébé au sommeil.

 

  1. La chiropraxie, une solution pour le sommeil de l’enfant 

Elle se base sur les relations entre les structures que sont la colonne vertébrale, le bassin, l’ensemble du crâne et les fonctions se rapportant au système nerveux. Elle cherche avant tout à comprendre le langage du corps dans toutes ses expressions. La chiropraxie est une profession de la santé manuelle qui permet de détecter, corriger et prévenir les dysfonctionnements mécaniques de l’appareil locomoteur ainsi que leurs multiples conséquences. La chiropraxie pédiatrique peut être une bonne solution pour un tout petit souffrant de régurgitations, d’un sommeil perturbé, de difficultés à téter ou en cas de pleurs inexpliqués.

 

  1. La Microkiné pour apaiser le sommeil de l’enfant

Il s’agit d’une technique manuelle de bilan et de soin qui vise à trouver, dans l’organisme du patient, les “traces” d’événements traumatiques somatisés, et de stimuler les zones concernées pour déclencher les mécanismes naturels d’autocorrection aptes à les éliminer. Elle permet entre autres de tenter de comprendre l’origine d’un trouble du sommeil, qui peut notamment remonter à avant la naissance. 

 

Cette liste n’est pas exhaustive et il n’existe pas de méthode « miracle », mais nous espérons qu’elle vous permettra de trouver la ou les solutions pour que toute la famille retrouve des nuits tranquilles !